top of page

Couleurs d'automne dans la Taïga

Les Tsaatans, ou Dukhas, plus connus en Mongolie sous l’appellation Uriankhai. Peuple plus qu’ethnie, dont les origines se mêlent avec l’histoire de la Mongolie et d'autres peuplades de l’Asie centrale. Les Dukhas de Mongolie sont communément appelés les Tsaatans, qui signifie «qui vit avec les rennes» ou «éleveurs de rennes», Tsaa étant le nom Mongol…ou Uyghur pour désigner le renne. Les Tsataans vivent à l’extrême nord du pays, au dessus de la dépression de Darkhad, dans la taïga rouge.


C'est une véritable incursion, une initiation, plus qu'un voyage que nous vous proposons là… difficile de mettre un mot sur ce séjour unique au cœur de la Taïga rouge. Une entrée sur la pointe des pieds, en territoire Tsaatan, pour tenter de découvrir ce monde, où l’homme et la nature ne font qu’un, un monde où la nature prend presque le pas sur l’être humain…un monde ou seul vivent les Tsaatans, en parfaite harmonie avec les «éléments».
L'automne est le moment idéal pour pénétrer cet univers, les Tsaatans viennent de redescnder un peu, pour se rapprocher du village où leurs enfants vont à l'école. Ils sont donc moins loin, à tout juste une journée de cheval du village, alors qu'en été, il faut compter au moins 3 longues journées.


Mais l'automne, c'est aussi et surtout "les couleurs d'automne", les arbres se parent de multiples couleurs, jaune, rouge, brun et bien d'autres nuances, c'est un moment magique.

Tsaatans
Le peuple Tsaatan, fier et épris de liberté est certainement l’ethnie qui aura le plus souffert de l’emprise soviétique, des kolkhozes et des purges.
Actuellement, vivent dans la taïga du nord et de l’ouest, de la Mongolie, au nord de l’aimag (département) de khuvsgul, aux confins de la Mongolie et de la Russie, quelques 50 familles, réparties en 2 groupes principaux.
Bien loin de l’image de «gentil sauvages» en voie de disparition, les Tsataans mènent une vie rude, certes, mais qu’ils choisissent, fidèles à leurs origines, leurs cultures, fidèle à leur «taïga» et en quête perpétuelle de meilleures zones de pâturage pour que leurs rennes puissent trouver le lichen nécessaire à leur alimentation, cherchant les coins les plus frais, les plus froids pour que leurs troupeaux de rennes puissent croître dans les meilleures conditions.


留言


bottom of page